À la suite de nos deux Hackathons en ligne nous avons décidé de continuer sur notre lancée. Ainsi, la semaine dernière nous avons proposé à huit jeunes un camp, d’une semaine en ligne : le DéconfiCamp’. Pendant cinq après-midi, ils ont à participé à diverses activités autour de l’Intelligence Artificielle

Au programme, une intervention de Nitsan Seniak de Iziwork sur lintelligence artificielle, un escape game sur l’IA, une rencontre avec Hanna Idrissi, coach en communication et un entrainement à la prise de parole en public, des séances de coaching en orientation avec Sandrine Poilbois de Emovimento et Duc Anh Duong de Dessine-moi un métier, une intervention sur les startups par Camille Avril et Audrey Knuchel, fondatrices de l’entreprise le Terrain qui aide les jeunes en décrochage scolaire, la création d’un chatbot et bien sûr, un Hackathon

 

Pour ce Hackathon, nos deux équipes de quatre avaient une mission : imaginer une innovation sur l’intelligence artificielle et rassemblant des objectifs de développement durable en seulement six heures et pas une minute de plus !

 

Simply DOC'

La première équipe, inspirée par la situation sanitaire nous propose la création d’une application nommée  « Simply Doc »Le concept ? Une application permettant aux patients, notamment ceux vivant en déserts médicaux, d’avoir accès à des consultations avec une intelligence artificielle apprenante qui aurait été entraînée par des médecins au préalable. L’intelligence artificielle établirait un diagnostic et fournirait une ordonnance, exactement comme un médecin classique. Les patients pourraient aussi prendre eux même leur tension ou encore leur température en récupérant un kit en pharmacie. Si le cas est trop grave ou que l’application est dépassée le patient est redirigé vers un médecin. Ingénieux non ? 

 

Print It Now

La seconde équipe propose un programme totalement révolutionnaire : « Print It Now ». Il permettrait d’éviter la surproduction de ressource et de travailler avec des matériaux recyclés pour. Mais comment ? En créant un programme permettant à une personne de s’adresser à une intelligence artificielle capable de concevoir un objet. L’IA présente alors l’objet sous forme d’hologramme. L’utilisateur peut tout simplement modifier et affiner sa description jusqu’à atteindre l’objet souhaité. Et hop ! L’IA fait fabriquer l’objet via une imprimante 3D. De cette façon il serait possible de créer n’importe quel objet sur demande et du coup déviter la surproduction en produisant malin ! L’imprimante travaillerait en utilisant des matières recyclées et fonctionnerait à l’énergie solaire pour faire du bien à la planète. Le petit plus c’est que cette invention permet de créer des objets uniques et totalement originaux !

 

C’était super de pouvoir inventer un projet utile pour la société avec une équipe ! Je vais l’envoyer à ma prof de code pour aller plus loin !

– Gustave, 14 ans

Je suis vraiment très contente d’avoir pu rencontrer d’autres personnes de mon âge qui s’intéressent à la technologie et à l’intelligence artificielle. C’était génial !

 – Yasmine, 13 ans 

 

Si vous aussi vous avez envie d’imaginer de super projets vous pouvez participer à notre prochain Hackathon en ligne les 21 et 23 juillet !