Startup For Kids x Euratechnologies

⚡️Du 26 septembre au 3 octobre 2019, le pôle d’excellence Euratechnologies fête son 10ème anniversaire avec des rencontres, échanges, conférences, autour de l’entrepreneuriat et de l’innovation. 

Afin de renforcer et démultiplier l’action déjà menée auprès des jeunes du territoire, Euratechnologies et Startup For Kids se sont donnés rendez-vous les 27 et 28 septembre 2019 à Lille pour deux hackathons axés sur la Ville de demain et la Mobilité du futur. 

 

96% des jeunes ont passé un moment agréable

87% des jeunes recommanderaient ce hackathon à leurs amis

70,2% des jeunes reviendront à une prochaine édition 

★ Une journée placée sous le signe de la créativité

200 jeunes de 11 à 15 ans étaient invités chaque jour à participer à ces sessions de créativité exceptionnelles pour des journées riches en réflexion et innovation.  

Plusieurs acteurs du territoire se sont mobilisés pour participer à l’événement : Département du Nord, Epitech, ESME et Master 360° de l’Université Catholique de Lille.  Près de cinquante professionnels ou étudiants ont facilité, mentoré et évalué les réflexions des jeunes présents autour des deux problématiques essentielles. 

”Téléportation, transplanage, virée dans l’espace… Quels moyens de transports en 2040?”

Lors de la journée scolaire du vendredi, les quatre collèges présents ont imaginé des projets porteurs de sens ayant pour objectif d’améliorer les transports de demain à l’aide de solutions durables et technologiques.

“Entre Nature et Technologie, à quoi ressembleront nos villes en 2040?”

Pendant toute la journée du samedi, les jeunes Lillois ont imaginé collaborativement, des solutions durables ayant pour but d’accroître la présence de la nature dans la ville de demain. 

Startup For Kids se veut porteur de sens et invite les participants à répondre à plusieurs Objectifs de Développement Durable. Ainsi, à travers cette édition, les jeunes Lillois ont pu proposer des solutions innovantes en réponse aux objectifs d’adaptabilité des villes et des transports dans le futur. 

L’événement, gratuit et inclusif, a été l’occasion pour ces jeunes de penser à leur avenir de façon ludique, de faire de nouvelles rencontres et de développer des compétences tout en s’amusant. 

💥 Les jeunes ont participé à plusieurs activités pendant ces journées : 

  • Inventer un produit innovant qui révolutionnera le futur
  • Rencontrer des experts pour développer ses compétences et connaissances 
  • Maquetter leur idée avec des matériaux recyclés
  • Pitcher leur innovation devant un jury de professionnels

Objectifs de ces deux hackathons géants :

  • Imaginer l’évolution de nos sociétés grâce à la technologie
  • Apprendre aux jeunes le pouvoir de la réflexion collaborative
  • Développer la créativité des jeunes grâce à l’élaboration d’une maquette

⭐️ Les créations des jeunes :

VENDREDI

Team 1 : Omega 

Membres : Imene, Nadjib, Yanis, Pierre-Alexandre, Wissam, Ilies 

Problématique : Quelles sont les solutions à la pollution, la surpopulation et la surconsommation ?  

Solution : La matière créée s’appelle le BrainSlime. Il s’agit d’une matière qui transformera tout ce que l’on souhaite via une application ou une puce implantée dans le cerveau. L’application servira à transmettre les informations à la puce qui se trouve dans la matière. Exemple : je souhaite une voiture, je le transmet à l’application et la matière se transforme en voiture. Mais les possibilités sont limitées. En effet, il ne sera pas possible de créer une arme ou une bombe, etc. Cette innovation évitera la surconsommation, la pollution et permettra à l’égalité entre les classes sociales. 

Team 2 : Les chtis

Membres : Ines, Anissa, Noémie, Maxence, Léa, Anna 

Problématique : Comment réduire les déchets dans les transports en commun ?

Solution : La solution consiste en la mise en place de tapis roulants dans les transports en commun. Ceux-ci permettront de ramasser automatiquement les déchets qui seront ensuite triés et déchargés au dépôt. Cette innovation permettra d’améliorer la propreté des transports en commun pour ainsi donner plus envie aux habitants des villes de les utiliser, mais aussi de diminuer la pollution. 

 

Team 3 : Les 5D

Membres : Emelyne, Mark, Romane, Téo, Milan

Problématique : Quel transport en commun il y a de moins polluant, plus rapide et adapté à la croissance démographique ?  

Solution : “Aqua Ville” est un mode de déplacement qui fonctionne grâce à la force de l’eau et du soleil. Les jeunes ont travaillés sur l’amélioration du métro Lillois. Cette innovation reprend donc les infrastructures existantes, remplace les véhicules par des capsules circulant dans un tube. Dans ce dernier, c’est l’eau qui permet la circulation des capsules qui s’ouvrent grâce à une commande intelligente. Cette solution permet donc une diminution du CO2.

 

Team 4 : Les inventeurs

Equipe gagnante

Membres : Clément, Maxime, Sofiane, Axel, Océane, Ashley

Problématique : Comment respecter la nature, récupérer l’eau et lutter contre la pollution de l’air dans les transports ? 

Solution : Cette innovation est une voiture, un véhicule hydraulique autonome qui, en récupérant l’air va fabriquer de l’eau qui lui servira de combustible. 

  • récupération de l’eau de pluie pour nettoyage de la voiture
  • Capteur solaire pour les phares

Cette solution respecte la nature, permet un transport non polluant et est autonome dans son fonctionnement, puisqu’elle recycle l’air et le transforme en eau. 

 

Team 5 : Les jeunes futuristes

Membres : Yasmine, Steven, Amine, Louis, Abishek

Problématique : Comment résoudre les retards des bus suite aux bouchons et aux inondations dans les villes ?

Solution : C’est un bus autonome volant en carbone muni de 4 hélices comme les drones, avec des panneaux solaires pour recharger les batteries, qui sont situées en dessous du bus. Le mouvement des hélices recharge également les batteries. Le bus ne pollue donc pas. Cette solution permet d’éviter les bouchons et inondations grâce aux énergies renouvelables (le soleil) et le mouvement des hélices. On prévoit la mise en place de routes aériennes pour la circulation des bus.

 

Team 6 : Fast and creative

Membres : Dilshad, Khalyd, Lauryne, Lilan

Problématique : Comment résoudre le problème des retards causés par les déplacement urbains ?

Solution : Notre innovation est un avion autonome électrique sans pilotes avec des batteries rechargées dans des stations à énergie solaire. Les passagers embarquent dans l’avion via un ascenseur montant dans un tube à vide avec des cabines adaptées dans lequel les usagers de tous âges et handicaps peuvent embarquer. La hauteur de circulation variera en fonction de la distance à parcourir. La problématique de départ est résolue car l’avion contourne les obstacles, évitant de causer des accidents. Les déplacements sont plus rapides car il n’y a pas de feu rouge.

 

Team 7 : Le changement c’est maintenant

Membres : Samuel, Kylian, Ophélie, Quentin, Colyne, Léo 

Problématique : Comment trouver des transports des transports non polluants en prenant en compte l’égalité des sexes et en consommant sans polluer ?

Solution : Notre innovation est un nouveau bus, l’airbus, fonctionnant par électromagnétisme. L’électricité est fournie par des panneaux solaires sur le toit des tunnels. Le tunnel sert de support pour les panneaux solaires, même à l’extérieur. Cela fonctionne parce que la polarité des aimants est régulièrement inversée. L’électricité des panneaux solaires est stockée dans des batteries pour servir la nuit. Le nouvel airbus fonctionne à l’énergie solaire, non polluante et fournit l’électricité pour les électro-aimants. Il y a un steward qui est là pour apporter une collation. Le conducteur et la conductrice sont là pour vérifier qu’il n’y a pas de problème. L’airbus est automatisé.

 

Team 9 : BILFSJ

Membres : Imane, Lorette, Farah, Shainez, Jibril, Bélen

Problématique : Comment la surpopulation a un impact sur la nature ? 

Solution : Cette innovation est un moyen de transport qui fonctionne grâce à l’énergie solaire. Elle a des pattes qui lui permettent de rouler sur des rails. Elle a également la possibilité de lever la patte en cas d’accident, se baisser face à un pont ou un tunnel. À l’intérieur, il y a un restaurant. Le transport est gratuit pour tous. Enfin, cinq de ses pattes peuvent aspirer les déchets présents sur le sol (exemple : les cigarettes) et la 6ème est un ascenseur qui permet aux personnes de monter et descendre du transport. Cette solution est moins polluante car c’est de l’énergie solaire et elle aspire les déchets tout en permettant la réduction du nombre de voiture. 

 

Team 10 : Les futuristes

Membres : Raphaël, Najat, Marie, Jérémie, Leslie, Mano

Problématique : Comment économiser l’espace aussi bien dans les transports que sur la route tout en polluant moins. 

Solution : Cette innovation est bus volant qui récupère de l’énergie grâce aux panneaux solaires permettant ainsi de faire tourner les hélices. Ce bus est constitué d’un système de sécurité, de sièges mobiles, d’espaces verts et d’un système d’hologramme pour le divertissement. Cette solution est durable car elle fonctionne grâce à de l’énergie solaire. C’est un objet volant qui permet donc de pérenniser les espaces verts. Les matériaux sont renouvelables, les espaces intérieurs mobiles et adaptables aux besoins des passagers et enfin il s’agit de transports en commun. 

 

Team 11 : Les pass partout

Membres : Grégoire, Adeline, Antonin, Roxane, Valentine

Problématique : Comment inventer le transport en commun de demain, pour qu’il soit agréable et accessible à tous, tout en diminuant la pollution des villes et des mers. 

Solution : Ecofly est un moyen de locomotion respectueux de l’environnement. Il aspire, grâce à ses tuyaux rétractables souples, les déchets au point de collecte et dans les mers. Ces déchets sont brûlés et ensuite transformés en CO2 et permettent d’alimenter les moteurs de l’Ecofly qui est un moyen de transport volant. Cette solution répond à 3 objectifs importants d’ODD et elle permet de transporter du monde (20 personnes) car les villes seront de plus en plus peuplées, et ce en brûlant les déchets, qui transformés en CO2, serviront d’énergie. 

 

Team 12 : Libre comme l’air

Membres : Héloise, Léopoldine, Rébéca, Erwan, Gabriel

Problématique : Comment réduire la pollution présente dans l’air ainsi que la saturation des transports ? 

Solution : Cette innovation est une bouée géante en plastique recyclé qui absorbe l’air ambiant (superstratoréacteurs). L’air est ensuite envoyé en dessous, dans des hélices qui tournent grâce à l’electricité fournie par les panneaux solaires. Il y a aussi une turbine. L’électricité non utilisée est stockée. Le sol est en graphème et au centre, il y a une cabine surélevée qui soutient le panneau solaire. Le conducteur et la conductrice ont le même salaire. C’est gratuit pour ceux qui n’ont pas de voitures, sinon c’est 1 euros. Il lévite à 1m du sol. Il y a une extension qui ramasse les déchets lorsqu’il est sur l’eau. Il y a même un arbre pour la biodiversité et un nuage qui pleut pour l’arroser. Cette solution fonctionne avec des énergies renouvelables. Elle peut nettoyer l’eau et permet de créer un moyen de transport alternatif pour avoir plus d’espace. 

 

Team 13 : La Dixit

Membres : Sofia, Clarisse, Manon, Ugo, Jonas

Problématique : Comment transformer les transports afin d’améliorer la santé et les relations humaines ? 

Solution : Cette innovation est une hyperloop mais en version hydraulique. Elle fonctionne donc avec de l’énergie hydraulique, les vagues créées à l’intérieur du tuyau sont transformées en énergie grâce à des turbines. Elle utilise la télépathie pour démarrer les moteurs au lieu de plusieurs installations lourdes. Cette solution permet donc de combattre la pauvreté puisque le transport est gratuit. Concernant la pollution, cette installation est auto-suffisante et non polluante car l’énergie est renouvelée grâce aux turbines. 

 

Team 14 : Les ingénieurs du Turfu

Membres : Baptiste, Maëlle, Shams, Youssef

Problématique : Comment améliorer l’énergie et le flux dans les transports en commun en respectant l’environnement ? 

Solution : Notre drône fonctionne grâce à un système d’inertie. Il permet donc de ne pas polluer. Il réduit également les inégalités car, comme le mode de fonctionnement est réutilisable à l’infini (pas besoin de le recharger), le prix pour l’utiliser sera de 0 euros. De plus, ce dernier vole donc il permet de réduire les problèmes de flux. Ce drône est fait à partir de vieilles voitures : nous récupérons la carrosserie d’anciennes voitures. Il reste encore la matière du volant d’inertie pour optimiser le poid. Le coût pour faire fonctionner le drône est de 0 euros grâce à au système d’inertie, donc il respecte l’environnement et permet de réduire les inégalités. Cela va donc résoudre le problème de flux. 

 

Team 15 : Kpsule x’press/Les musk

Equipe gagnante 

Membres : Jawad, Mayar, Loan, Vadim, Marius, Miloud

Problématique : Comment inventer des moyens de transports plus sûrs, moins polluants pour réduire le réchauffement climatique ? 

Solution : Kapsule x’press est un réseau de transport en commun qui fonctionne avec des capsules souterrains et aériennes propulsées par un système de champ magnétique en utilisant l’énergie de l’air ambiante. Le réseau comporte des lignes standard et des lignes x’press notamment pour les besoins d’urgences sanitaires. Les capsules lévitent sur des rails magnétique. L’énergie vient de l’oxygène ambiant. Ce moyen de transport est accessible à tous, plus sûr, il permet d’accéder aux lieux d’étude plus facilement et de rendre la ville plus durable. 

 

Team 16 : Bleu

Membres : Erika, Gwennaëlle, Mamadou, Samuel, Martin

Problématique : Comment à partir de matériaux recyclés, créer de nouvelles énergies qui préservent l’environnement ? 

Solution : A partir du plastique récolté dans les poubelles, cette innovation transforme les molécules de plastique. La fusion des molécules crée de l’énergie thermique qui permet d’alimenter les véhicules: énergie propre. Les déchets plastique restant sont utilisés pour construire d’autre véhicule.

 

Team 17 : The New Road

Membres : Oumaima, Wiam, Guillaume, Sélène, Elias, Hugo

Problématique : Comment éviter de gâcher la nature et sauver la planète tout en étant dans le futur ? 

Solution : Cette innovation est un véhicule unique qui possède trois moteurs différents : Hydraulique, solaire, éolienne. Transport en commun volant et flottant, il permet de transporter 40 personnes en créant sa propre électricité et en étant pilotable à distance. Cette solution est durable car les énergies utilisées sont écologiques et renouvelables. Puisqu’il vole, ce moyen de transport ne détruit pas l’environnement et permet aux voyageurs d’être confortablement instalé et d’utiliser la technologie futuriste. Enfin, elle réduit les inégalités (ticket au même prix et disponible partout). 

 

Team 18 : Tecjama

Membres : Eden, Jean, Arthur, Marie-Charlotte, Aude, Ayouaz

Problématique : Comment assainir un air de plus en plus pollué grâce aux moyens de transport ? 

Solution : N’avez vous jamais remarqué qu’il y a de moins en moins d’arbres sur la planète ?
Avec le drone planteur de graines pour la forêt, la campagne ou la ville, vous pouvez reforester de manière autonome les endroits dépourvus de végétation.
Il est capable de:

– Détecter des zones propices à l’implantation d’arbre.
– Il y a un réservoir de graine lui permettant de planter des arbres.
– Il est muni d’un panneau solaire lui servant à recharger sa batterie.
– Il peut voler à haute altitude.
– Il est autonome et ne nécessite pas l’aide humaine.

Cette innovation répond à la problématique en utilisant un objet autonome non polluant. il permet de reforester les endroits dépourvus de végétation. C’est une solution durable et écologique pour la planète. Cela permettrait de capter plus de CO2 dans l’air et ainsi avoir un air plus respirable.

Team 19 : Startech

Membres : Kiyane, Adil, Eros, Ibtissem, Kawthar

Problématique : Comment innover la production d’énergies renouvelables pour diminuer l’impact de la pollution en ville ? 

Solution : Cette innovation utilise un drone modulaire pour solutionner la congestion et la pollution en ville. Ce drone est alimenté par les différentes énergies disponibles dans le ciel : soleil, vent et humidité.

Les énergies captées permettent d’alimenter le drone qui peut transporter passagers et marchandises. A vide, le drone redistribue l’énergie stockée pour alimenter le réseau électrique, par exemple pour recharger les voitures et métros. Cette solution est durable car, d’une part, elle transporte des passagers ou des marchandises, en évitant d’emprunter des routes surchargées. D’autre part, en alimentant en énergie propre le réseau électrique, cela diminue l’impact écologique de la production électrique, pour alimenter le métro ou les voitures électriques.

 

Team 20 : Les pingouins du désert

Membres : Louafi, Raes, Apolline, Lisa, Bastien, Mariama

Problématique : Comment les transports de demain peuvent réduire les gaz à effet de serre ? 

Solution : Cette innovation est un bateau électrique rechargeable par des stations flottantes marines alimentées par de l’électricité venant d’énergies renouvelables. 

Ce ne sont que des énergies renouvelables. Il peut nettoyer l’eau et il crée un moyen de transport alternatif pour avoir plus d’espace. Les usagers de ce bateau seront des croisieristes, des scientifiques et des transports de marchandises. Les bateaux et les stations sont équipées de: 

  • panneaux solaires
  • hydroliennes et éoliennes

La station est équipée de fils électriques pour recharger les bateaux. Enfin, le bateau a un tuyau extérieur qui s’intègre au fil pour y faire passer l’électricité. Cette solution est durable car les bateaux consomment moins, grâce aux énergies renouvelables et le coût sera donc moindre, celui utilise moins de gaz à effet de serre grâce à l’électricité et aux panneaux solaires. Enfin, la station marine permet de diminuer la pollution. 

 

Team 21 : Island Team

Membres : Julie, Lisa, Eléa, Manon, Christopher, Blaira, Nolan

Problématique : Comment éduquer les citoyens à conduire intelligemment ? 

Solution : Le VMF (véhicule multifonction) est un spécimen d’engin qui a pour principale fonction de dégorger la circulation routière grâce à la conduite intelligente. Elle propose : la circulation fluviale (tout type d’eau), circulation aérienne (tout type d’attitude) et la circulation souterraine (tout type de route terrestre). 

L’idée est de permettre aux citoyens responsables d’adapter son mode de conduite à la situation qu’ils rencontrent ; c’est à dire de lui permettre de faire le choix pour gagner du temps et sortir des circulations saturées. Le bénéfice sur l’environnement et la consommation devrait être incontestable. Cette solution apporte un nouvel espoir aux enjeux planétaires. D’où le véhicule multi-fonction.

 

Team 22 : Les Eurafuture

Membres : Arda, Shaineze, Hadj, Charlie, Otman

Problématique : Comment réduire la pollution tout en développant les transports ? 

Solution : Cette innovation est un bus circulant sous terre dans des tubes avec plusieurs compartiments qui sont reliés par un aimant. Cette solution résout la problématique de départ car elle réduit les embouteillages et la pollution produite par les transports en commun. 

 

Team 23 : X-transport

Membres : Waël, Juanita, Inès, Anisse, Kyllian, Oscar

Problématique : Comment rendre les trains plus attractifs et lutter contre la destruction de l’écosystème marin ? 

Solution : Cette solution est un train maritime qui ramassait les déchets dans la mer. Il fonctionne grâce à de l’énergie produite via différents systèmes hydrauliques ou de recyclage des déchets. Il sert à transporter des voyageurs ainsi que des marchandises pour réduire avions et bateaux. Il est conduit par un chauffeur humain pour créer de l’emploi. Lors de l’épuisement total des déchets, il serait capable de fonctionner dans un milieu terrestre en y ajoutant des roues facilement et fonctionne comme un train classique. Cette innovation est durable car c’est un train qui va sur l’eau, il ramasse des déchets et transporte des gens et il broie des déchets, les personnes voyagent dans un train très modernes en nettoyant l’océan.


Team 24 : FPL59

Membres : Mohamed, Salah, Kalyan, Mervin, Zakaria

Problématique : Comment réduire la pollution et favoriser la présence des espaces verts en ville ? 

Solution : Cette innovation s’appelle le “air tube”. Elle permet de voyager rapidement et efficacement. Le Air tube se déplace à partir d’un tube transparent qui permet d’observer la nature. Il est équipé d’un système innovant qui aspire l’air pollué et le transforme en énergie qui alimente les aimants. Le Air tube est un appareil auto-alimenté grâce à la pollution, ce qui permet de la réduire. C’est un système sécurisé qui favorise la présence d’espaces verts dans les villes. Cette solution est innovante, réduit la pollution, favorise la présence d’espaces verts.

 

Team 25 : Les Warriors

Membres : Anais, Ashanti, Gaspard, Arthur, Théo, Kelyan

Problématique : Comment faire pour résoudre le problème de place et de bruit dans le transport tout en réduisant la pollution? 

Solution : Cette innovation est un métro volant qui va permettre de libérer la circulation terrestre. L’un des wagon permettra de transporter des marchandises. Cette solution fonctionne avec des panneaux solaires. 

 

Team 26 : Turtle Team

Membres : Letitia, Celia, Lucas, Vincent, Sidya, Joey, Camille

Problématique : Comment créer un véhicule non polluant réglant le problème d’accumulation des déchets ? 

Solution : Turtleisland est une île mouvante artificielle. Il y a donc un biome où les gens peuvent vivre et s’installer. L’objectif principal est de recycler les déchets sous l’eau. Il y a un système d’aération et un système de drone pour qu’ils puissent récupérer d’autres déchets. On se sert des déchets plastiques pour les recycler. Cette solution fonctionne avec un panneau solaire. Les déchets récupérés avec les drones et les pompes permettent également de créer un carburant renouvelable.

Team 27 : Les débatech

Membres : Emma, Diane, Batiste, Hani, Anselme

Problématique : Comment les transports de marchandises pourraient moins polluer ? 

Solution : Cette innovation est un drône “aérotech” qui fonctionne à l’hydrogène. Il s’alimente grâce à l’énergie fournie par les hélices. Il peut transporter des colis jusque 20kgs d’un point à un autre en passant par les couloirs d’air prédéfinis. Il peut voler grâce à une hélice et se diriger grâce à une petite hélice et un moteur. Il est aussi doté d’un GPS. La batterie se recharge avec des points-relais disposés un peu partout. Cette idée solutionne la problématique parce que c’est un outil non polluant, autonome et permettant principalement d’éliminer les véhicules de marchandises polluants, qui utilisent des combustibles fossiles.

 

Team 28 : Les rêveurs futuristes

Membres : Sarah, Kelly, Abdélamine, Lenny, Edouard, Sarbrina, Léanne

Problématique : Comment peut-on agir et améliorer notre façon de vivre tout en respectant la planète ? 

Solution : “La Réaeture” (voiture réagissante) est un véhicule intelligent connecté pour éviter les accidents avec un système de freinage automatique (capteurs électroniques). Elle est faite de matériaux recyclables et flexibles pour éviter toutes sortes de déformations en cas d’accident. 

La sécurité avant tout ! La capsule protectrice permet d’améliorer notre façon de vivre en cas d’accident. Tout en respectant la terre avec des matériaux intelligents et respectueux de l’environnement. Tout en retravaillant sur des transports déjà existants (idées réaliste). 

 

Team 29 : Dixit

Membres : Nathanevan, Fleur, Mathéo, Raphaël, Dhenry

Problématique : Pourquoi le sol est autant pollué dans certains pays ? 

Solution : Ce projet est une navette autonome et électrique qui a pour but de ramasser les déchets qui polluent les routes et les villes. Les utilisateurs visés sont les utilisateurs de transport en commun. Les acheteurs potentiels seront les comités de direction des municipalités. Les navettes seront principalement utilisées dans les grandes villes. La navette ne nécessite pas de conducteur. Les aimants et les aspirateurs qui équipent les navettes permettent d’enlever ce qui pollue les villes. Grâce à ce projet, les transports seront améliorés du point de vue écologique et économique. Les villes du futur seront donc plus propres et moins embouteillées.

Team : Fus-59

Membres : Loubna, Jenny, Abdenahman, Yannick, Mohamed, Jihan, Aude

Problématique : Comment répondre aux problématiques liées au réchauffement climatique ? 

Solution : Cette innovation est un moyen de transport non polluant qui utilise des matériaux 100% recyclables. Cette nouvelle version de la voiture utilise de l’énergie solaire pour pouvoir fonctionner. Elle a également la possibilité de voler et utiliser la reconnaissance faciale pour le démarrage. 

 

SAMEDI

 

Team 1 : Les Voyageurs du Futur 

Membres : Marceau, Constantin, Léonie, Eloïse, Lou

Problématique : Comment élever les villes sans polluer ? 

Solution : Cette innovation est une île flottante à deux étages. Au premier, se trouve des bâtiments, des routes, un peu de nature et des habitations. Il y a des ascenseurs pour passer d’un étage à un autre. Au deuxième étage, se trouve un parc naturel avec des arbres, des fleurs et des panneaux solaires qui permettent de renouveler l’énergie. Cette île permettra aux habitants d’y vivre lorsque le niveau de l’eau recouvrera entièrement les villes d’origines. 

En conclusion, le premier étage regroupe les institutions de travail et d’habitations et le second est un espace de détente et loisir. 

Cette solution répond à la problématique posée car l’île est construite à partir de matériaux recyclés et se déplace à l’aide du courant de la mer. Les arbres permettent de purifier l’air et les panneaux solaires fournissent de l’énergie. Enfin, la ville est sur-élevée. 

 

Team 2 : The Green Novaters 

Membres : Léo, Kaoutar, Wyssame, Leyla, Arthur

Problématique : Comment préserver la faune et la flore dans un milieu urbain à l’aide de la technologie ? 

Solution : Cette innovation est un insectarium combiné à des terres louables et cultivées. Cet espace est protégé par un dôme habillé de panneaux solaires et équipé d’une tour qui capte l’humidité et la redistribue sur les cultures en cas de sécheresse. L’argent récolté grâce aux cultures et au miel récolté dans les ruches sera ensuite redistribué aux associations environnementales et technologiques. Cette idée solutionne la problématique de départ car elle permettra de protéger la bio-diversité et de péréniser les espaces verts. 

 

Team 3 : Les futuristes

Equipe gagnante

Membres : Louise, Lou, Gisèle, Ryzlène

Problématique : Comment lutter contre la pollution en créant de nouveaux espaces verts ? 

Solution : Ce projet est une ville verte qui génère de l’électricité grâce à de nombreuses technologies (panneaux solaires, systèmes hydrauliques…). L’objectif est de favoriser les transports éco-responsables (vélo, tramway…) et offrir des jardins sur chaques habitations. Dans cette ville se trouve également un parc en harmonie avec la nature et de nombreux systèmes de compostage. Tous les commerces sont biologiques et les voitures à essences sont interdites dans l’enceinte de la ville et doit donc être laissées dans le parking contenant des stations de recharge. Cette solution permet de lutter contre la pollution qui détruit les espaces verts. 

 

Team 5 : Les néologues

Equipe gagnante

Membres : Anaïs, Axel, Jeanne, Jil, Syméon

Problématique : Comment diminuer la pollution en préservant l’environnement ?

Solution : Cette innovation est un solhydravion, c’est à dire un avion cargot solaire et hydraulique. Il transporte des ressources et des humains et vole comme un avion et va sous l’eau comme un sous-marin. Il fonctionne avec des énergies renouvelables, réduit les inégalités car le coût d’accès est très peu élevé et enfin, il permet le respect de la vie aquatique. 

 

Team 6 : Nature et compagnie

Membres : Emma, Jules, Lison, Hajar, Jean

Problématique : Comment améliorer la nature et la biodiversité ? 

Solution : Cette innovation est une ville écologique dans laquelle les déplacement se font à pied, en vélo ou en tram. La ville est, dans un premier temps, à destination des sans abris et des personnes à revenu peu élevé. Dans ce cas, tout est gratuit, mais en contrepartie, les habitants doivent aider dans la ville. Il y a des hopitaux, un stage, des magasins, écoles et des potagers publiques… Un bassin est en plein milieu de la ville avec des poissons et un tuyau qui relie à la mer et purifie l’eau. 


Team 7 : Maya l’abeille du Turfu

Membres : Mohamed, Rosalie, Celian, Niels, Anaëlle, Simon

Problématique : Comment préserver les espaces verts et traiter (nettoyer, diminuer…) les déchets sur la Terre ? 

Solution : La solution ici est de créer un bâtiment/train qui se déplace de ville en ville pour aider les gens, les sensibiliser à la protection de la nature, au recyclage des déchets. Le train possède plusieurs wagons : un espace bar/café ce qui permet de nourrir les personnes dans le besoin à petit prix. Cela répond à l’objectif “faim zéro”. Il y a également un wagon potager qui contient une culture produisant des légumes bio. Un autre wagon contient une infirmerie pour aider les personnes qui n’ont pas accès aux soins médicaux. Le train possède également des éoliennes et des récolteurs de déchets qui permettent de les trier. C’est donc une petite ville qui roule et dont le rôle et d’aider. Il permet ainsi de préserver les espaces verts en jetant des graine sur son chemin. 

 

Team 8 : Technature

Membres : Louis, Hamza, Shadé, Benjamin

Problématique : Comment aménager une ville éco-responsable et autonome ? 

Solution : Il s’agit d’une ville de demain construite en deux parties : une sur terre et une sous la mer. La ville est doté d’immeubles anti-pollution qui filtrent l’air, d’un moteur qui traite l’oxygène terrestre et qui le réinjecte dans la ville sous la mer. L’eau salé est recoltée et traintée afin d’obtenir de l’eau potable qui servira à alimenter toute la ville et arroser les plantes avec un système de goutte à goutte. La ville est en production 0 déchets, tout est réutilisé. Pour accéder au niveau sous la mer, il y a un vaccum tube. 

 

Team 9 : Nature Industrie

Equipe gagnante

Membres : Dorian, Richard, Chloé, Thomas

Problématique : Comment créer de l’énergie autrement que par les usines ? 

Solution : C’est un banc qui produit de l’énergie (électricité) avec le poids humain. Sur le dossier et l’assise, il y a des bandes de tissus qui sont reliées à un ressort d’un côté et à un alternateur de l’autre. 

L’électricité est envoyée avec des indes à un gros “box”. Il y a également des panneaux solaires sur le dessus de la box. Un levier est positionné sur le côté du banc et permet le réglage du dossier. Sur le côté, il y a également un bouton qui permet de recharger son téléphone en NFC. Le banc permet de créer de l’énergie sans usines et peut être redistribué aux habitants aux alentours. 

 

Team 10 : The Beast

Membres : Pablo, Clément, Athénaïs, Ambroise

Problématique : La pollution et la sécheresse rendent les gens malade. 

Solution : Ce projet est une centrale nucléaire à fusion froide qui produit de l’énergie en plus de nettoyer l’air et l’eau. Ainsi, il n’y a pas de déchets ni d’air pollué. Cette solution produit de l’eau potable et nettoie l’air tout en produisant de l’énergie.