Avec Coding Park : la programmation est un jeu d’enfant !

Coding Park s’est donné pour mission de rendre accessible le numérique aux enfants, parents et enseignants grâce à des jeux vidéo éducatifs !  Les enfants sont plongés au sein d’un univers de trésors et de pirates. Ils sont invités à programmer Cody (un robot pirate super stylé) grâce à un langage textuel proche des « vrais » langages de programmation et résoudre chacun des niveaux pour récupérer le trésor.
Découvrez l’interview hors du commun d’Adrien, business developer et formateur chez Coding Park. 
C’est parti !

Mise à part l’originalité de notre univers, la particularité de Coding Park reste l’usage du pseudo-code pour faciliter l’enseignement de la programmation. Grâce au pseudo-code, les enfants apprennent facilement les fondamentaux de l’algorithmique sans avoir à se spécialiser sur un langage ou une technologie particulière.

Coding Park est agnostique du langage (language-agnostic), c’est une brique d’apprentissage intermédiaire entre les blocs visuels (Blockly, Scratch) et les langages de programmation (Python, Java…).

La plateforme s’adresse à la fois aux enfants, aux parents, et aux enseignants.

Pour les enfants, utiliser la plateforme permet d’acquérir facilement des compétences en codage tout en résolvant des problèmes de logique. Golden Quest, notre jeu de chasse aux trésors, est autant apprécié par les garçons que par les filles, qui représentent une bonne moitiée de nos utilisateurs.

Par ailleurs, Coding Park permet de dispenser une formation alignée avec les objectifs des parents, qui souhaitent donner à leurs enfants une éducation qui les prépare au mieux au monde de demain. Beaucoup de nos utilisateurs sont des homeschoolers ; ce sont des parents qui s’occupent eux-mêmes de l’éducation de leurs enfants.

Coding Park, c’est aussi un outil clé en main pour lancer, animer, et superviser des ateliers en classe ou à distance pour les enseignants souhaitant faire découvrir la programmation à leurs élèves. Le catalogue de Golden Quest propose des cours prêts à l’emploi, ainsi qu’un tableau de bord pour le suivi de la progression des élèves. Dispenser des ateliers de codage ne nécessite de la part de l’enseignant aucun background en informatique, c’est bien là l’intérêt du pseudo-code.

Le moment que j’apprécie le plus est bien souvent la fin des cours, quand les enfants ne veulent plus lâcher l’ordinateur, et qu’ils attendent la suite du jeu avec beaucoup d’impatience. Le fait que notre plateforme soit appréciée par les principaux concernés est une belle récompense.

Un élève m’a un jour dit qu’il fallait être de sacrés bricoleurs pour faire un jeu vidéo. Du coup, je n’ai pas vraiment d’autre choix que de répondre schtroumpf bricoleur 🧑🏻‍🔧 

 Je dirais 200 mètres … 😬 Vu mon manque d’activité physique durant ce confinement, je pense que même un zombie serait capable de me rattraper facilement.

Doit on officiellement dire chocolatine ou pain au chocolat ?

👆🏻 Petite photo de l’équipe Coding Park 👆🏻

 Amine Lajmi (founder & CEO) et Adrien Elkaim lors d’un précédent événement Startup For Kids

Pour en savoir plus sur Coding Park et partir à l’aventure Golden Guest, on vous donne rendez-vous sur leur site internet : https://codingpark.io/fr/ !